Asie

Projets régionaux en Asie


DVV International et l’ASPBAE, le Bureau Asie-Pacifique Sud d’éducation des adul tes, collaborent ensemble aujourd’hui depuis plus de trente ans. Les objectifs, les thèmes centraux, les activités et les intervenants n’ont jamais cessé de changer à travers toutes les phases de cette collaboration. Certaines choses sont toutefois demeurées prioritaires: les liens régionaux, l’organisation d’activités conjointes de lobbying, le renforcement des membres ainsi que l’information et les échanges sur l’éducation des adultes et le développement.

La promotion des réseaux thématiques avait une fois de plus la priorité. Grâce à eux, l’ASPBAE est notamment capable d’influer dans la région par l’intermédiaire de ses membres et de ses partenaires de l’éducation des adultes des différents pays. Ces réseaux thématiques étaient axés sur les sujets suivants:

  • Alphabétisation pour la justice sociale et la participation active
  • Éducation pour les groupes indigènes de population
  • Éducation pour le renforcement de l’autonomisation des femmes
  • Éducation politique pour le renforcement de la société civile
  • Éducation pour la paix et la résolution des conflits
  • Éducation pour la prévention du VIH/SIDA
  • Programmes d’éducation pour les personnes déplacées

Les résultats et produits fournis par ces réseaux sont nombreux et d’une précieuse qualité: il s’agit entre autres de séminaires sur la participation des citoyens, d’étu des coûts-bénéfices sur l’utilité de l’alphabétisation, d’outils de surveillance de l’éducation et d’un kit de formation pour les éducateurs à la paix. Un coup d’œil sur le site www.aspbae.org vaut le détour.

Notre collaboration avec l’ASPBAE s’est accompagnée d’une évaluation qui portait principalement sur la coopération de nos deux associations du point de vue des contenus et méthodes, sur des aspects de l’éducation des femmes et l’approche intégrée de l’égalité, le gender mainstreaming des anglo-saxons, et la mise en œuvre du programme mondial d’«Éducation pour tous». Les résultats sont des plus respectables, et les recommandations pourront être mises en application dans les années qui viennent.

L’ASPBAE a aussi activé son propre développement et le suivi de ses membres: ainsi a-t-il organisé une assemblée générale et les élections de son président et de sa direction par voie électronique – ce qui est sans aucun doute remarquable non seulement compte tenu de l’étendue géographique de la région Asie-Pacifique et, par conséquent, de l’origine de ses membres, mais aussi du point de vue de son utilisation résolue des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

En 2008, nous avons travaillé conjointement avec l’ASPBAE et ses partenaires à une nouvelle motion triennale pour toute la région. Des ateliers de planification se révélèrent très utiles pour cela, du fait qu’ils permirent de porter un regard en arrière, d’analyser les activités en cours et de définir des objectifs pour la prochaine phase. Ils furent organisés au niveau subrégional. L’atelier d’Asie du Sud-Est se déroula à Manille. Il avait pour but d’interconnecter davantage les partenaires des Philippines et d’Indonésie tant à l’intérieur de ces pays qu’au-delà de leurs fron tières. La plupart d’entre eux opèrent dans les secteurs de l’éducation écologique, de la promotion des femmes et du développement rural. Dans la foulée de ces opérations, nous pûmes définir les objectifs et les résultats attendus non seulement au sujet de l’amélioration des offres d’éducation des adultes, du renforcement insti tutionnel et de la promotion des structures de coordination, mais aussi du dialogue politique et des activités de lobbying.

Trois nouvelles activités régionales furent proposées et intégrées dans la motion pour renforcer les échanges et liens, étant donné qu’en plus des programmes sou-tenus bilatéralement dans les pays par DVV International, ceci peut apporter une plus-value stratégique et, par conséquent, un avantage comparatif:

  • Se basant sur ses modules de formation du Basic Leadership, l’ASPBAE mettra en place un second niveau plus élevé pour la qualification de jeunes cadres dans l’éducation des adultes.
  • Une plate-forme éducative Internet sur l’éducation des adultes et l’apprentis sage tout au long de la vie sera mise en place à la PRIA, notre partenaire en Inde. Tous les partenaires pourront y placer leurs médias, matériels et études.
  • Il est prévu d’aborder les sujets suivants pour élargir les réseaux thématiques: politique, législation et financement; éducation professionnelle et formation continue; formation universitaire initiale et complémentaire; éducation et développement durable.

En même temps, c’est en pensant à l’avenir que fut menée une étude de faisabilité de projets de coopération dans l’éducation des adultes au Cambodge et au Laos. Les partenaires dans les deux pays et le ministère de la Coopération économique et du Développement (BMZ), qui nous fournit son appui financier, se concertèrent ensuite sur les résultats de cette étude. C’est d’ailleurs du ministère qu’était partiel’idée, car ces deux pays d’Asie sont des partenaires essentiels dans les activités de coopération allemande. En outre, au Laos, l’éducation est un des domaines principaux de la coopération avec la République fédérale d’Allemagne. Pour diriger et encadrer les programmes en Asie du Sud et du Sud-Est, une nouvelle antenne régionale va être créée.

Il convient enfin de faire mention des activités liées à la CONFINTEA, éminemment importantes pour l’évolution future de l’éducation des adultes dans toute la région. La conférence de la région asiatique organisée par l’UNESCO en Corée et intitulée «Building Equitable and Sustainable Societies in Asia and Pacific: the Challenges to Adult Learning» (Créer des sociétés équitables et durables en Asie et dans le Pacifique: les défis posés à l’éducation des adultes) a été à ce sujet un évènement marquant. Tous les partenaires de DVV International y étaient représentés et, en leur qualité d’ONG, y apportèrent des points de vue essentiels de la société civile qui se reflètent dans les revendications de la déclaration finale et qui se retrouveront finalement aussi en 2009 au Brésil, à l’occasion de la conférence mondiale. Les rapports nationaux présentés par les gouvernements et soumis à une analyse régionale sont également très instructifs. Vous trouverez tous ces documents à www.unesco.org/uil.

Market in Indonesia 

Marché en Indonésie
Source: DVV International