Jakob Horn

La technique de la sériegraphie


La technique de la sériegraphie offre la possibilité d’introduire avec des moyens fort simples et avec des tirages à volonté des affiches servant aux activités d’édu cation des adultes, spécialement dans les contrées rurales. Des essais effectués lors de campagnes d’alphabétisation ont démontré le grand attrait qu’ont les affiches multicolores – comprenant un texte et une image – sur la motivation d’apprendre des populations.

Cette technique de la sériegraphie est déjà fort ancienne et on I’appréciait par ticulièrement en Chine iI y a déjà plusieurs siècles de cela. C’est cependant I’art moderne qui I’a fait connaître ces dernières années. Nous voulons dans la suite donner quelques indications pratiques pour montrer comment on peut – avec des moyens simples – réaliser une sériegraphie. Les possibilités de déploiement et de variation de cette impression sont si multiples, que chacun qui commence à utiliser une fois ce procédé se voit offrir des moyens pratiquement illimités de fabriquer des affiches et du matériel imprimé analogue.

The Silk-screen Printing Process 1, 2

a) En premier lieu nous fabriquons un cadre avec des lattes en bois de 5 -7mm d'épaisseur, la grandeur de ce cadre dépend des dimensions des affiches que nous comptons réaliser (voir dessins 1 et 2). Si en plus nous disposons d'une planche en bois pouvant servir de support et ayant les dimensions du cadre, nous pouvons attacher planche et cadre avec deux charnières. A la rigueur et à défaut de charnières nous utiliserons à leur place deux morceaux rectangulaires de caoutchouc découpés dans une vieille chambre à air de voiture (dessin No. 3).

 The Silk-screen Printing Process 3

b) Le deuxième outil important pour notre technique d'impression est la râclette. Nous pouvons également la bricoler nousmêmes. Nous aurons besoin pour cela de deux planchettes en bois et de nouveau de deux bandes en caoutchouc de 0,5-1cm d'épaisseur (à la rigueur à prendre de nouveau sur de vieilles chambres à air). (Voir image 4 et 5).

 The Silk-screen Printing Process 4, 5

c) On tendra maintenant sur le cadre d'impression de la gaze spéciale pour cette impression, da Ia soie ou à défaut même une toile moustiquaire qu'on fixe avec des punaises.

d) Pour I'impression iI nous faut maintenant, un pochoir (sorte de matrice ou maquette, patron). Pour les premiers essais nous découperons des lettres et des figures dans des journeaux et illustrès. Nous les collons sur le cadre. Le papier à imprimer est disposé entre le cadre et la planchette support. Le procédé d'impression est simple: lorsque nous aurons découpé et colle une figure sur le cadre et que nous étalerons de la peinture sur ce même cadre I'endroit où nous avons collé la figure reste non peint. A moins que nous n'utilisions le procédé contraire, nous découpons un pochoir pour imprimer les lettres, iI faut découper dans la trame les lettres et figures à imprimer. Il est dans les deux cas important de coller le pochoir sur la face intérieure du cadre (voir dessins No. 6 et 7).

e) Et maintenant nous pouvons procéder à I'impression. Nous étalons de la peinture sur le cadre et tirons lentement la râclette de haut en bas en poussant cette peinture. En utilisant plusieurs pochoirs successivement pour une même affiche on peut réaliser des affiches à plusieurs couleurs. Toutefois, si nous ne disposons que d'un cadre, iI faudra le laver très soigneusement après chaque passage de peinture (Iaver a I'eau). De même la râclette devra être nettoyée après chaque impression.

 

 The Silk-screen Printing Process 6, 7

Reproduction de Éducation des Adultes et Développement, numéro 1, 1973, pp. 11-12 et numéro 30, 1988, pp. 153-156

 

Cher Professeur Hinzen, cher Collègues,
Nous avons eu le regret d'apprendre que le prof. Jakob Horn était récemment décédé.

Au nom de la faculté d'éducation des adultes et de DRH, je tiens à exprimer la tristesse
d'avoir appris que le prof. Horn nous a quitté et que nous n'oublierons jamais ses efforts
et l'immense travail qu'il a réalisé dans le domaine de l'éducation des adultes.

Nous sommes convaincus que la DVV et l'IIZ/DVV, conjointement avec leur réseau international
d'éminents collègues dans le monde entier, continueront de représenter et de
faire évoluer ses accomplissements.

Nous conserverons toujours de lui un souvenir qui nous remplira de joie et de fi erté.

Bien à vous.

Prof. Dr Dénes Koltai, doyen, directeur de l'institut d'éducation des adultes
Dr Balázs Németh, maître de conférences, directeur adjoint de l'institut d'éducation des
adultes
Prof. Dr Mihály Sári, directeur de l'institut de science culturelle, université de Pécs,
faculté d'éducation des adultes et de DRH