Carmen Campero Cuenca

Nous observons fréquemment que, malgré tout le dévouement et l’enthousiasme apportés, la qualité professionnelle fait défaut à l’éducation des adultes et aux éducateurs d’adultes. Carmen Campero Cuenca, anthropologue et titulaire d’une maîtrise en éducation des adultes, est professeure d’éducation des adultes à l’université nationale de pédagogie du Mexique. Elle décrit la tentative entreprise par des éducateurs d’adultes de créer un réseau pour définir leurs besoins en matière de qualification professionnelle et les façons d’y répondre. Ils ont constaté que le réseautage les avait aidés de manière décisive à atteindre leurs objectifs.

La contribution du Réseau d’éducation des jeunes et des adultes (EPJA) à la professionnalisation de ses membre

Résumé

La professionnalisation des éducateurs et des éducatrices de jeunes et d’adultes est fondamentale si l’on veut améliorer la qualité des processus éducatifs; au Mexique, aucune politique n’est mise en oeuvre dans ce sens. Pour faire face à cette situation, le réseau d’éducation des jeunes et des adultes (réseau ePJa) créé en 2001, a contribué à développer, à l’intention de ses membres qui sont des éducateurs en fonction, les traits caractéristiques de la profession. l’analyse présentée ici s’articule autour des questions suivantes: qu’est-ce-que le réseau ePJa, par quel type de liens et d’échanges se distingue-t-il? À l’aide de quels mécanismes et de quelles actions a-t-il contribué à la professionnalisation de ses membres? Quelles sont ses limites, quels sont ses défis?

Le premier chapitre est consacré aux éléments centraux du réseau, compte tenu des référents théoriques des réseaux académiques. Partant de ce cadre conceptuel, on procède ensuite à une analyse plus approfondie de la contribution du réseau ePJa à la construction des caractéristiques de la profession d’éducateur de jeunes et d’adultes, à la lumière des concepts de la sociologie des professions; l’article se termine par un inventaire des principaux défis auxquels est confronté le réseau, et par des considérations sur les réseaux en général. il s’appuie à la fois sur un travail de documentation et sur un travail de terrain.

 Ils choisissent de porter le nom de réseau parce qu’ils construisent des formes de connexion, des toiles tissées par les affections et les projets collectifs.
Maria Cristina Martinez Pineda

Introduction

Les politiques internationales et les spécialistes ont mis l’accent sur la nécessité d’encourager la professionnalisation des éducateurs/éducatrices de jeunes et d’adultes; celle-ci est en effet considérée comme un élément fondamental de la mise en place de processus éducatifs répondant aux besoins et aux intérêts des personnes et des environnements, et contribuant en même temps à améliorer leur niveau de vie afin de réaliser le droit à une éducation de qualité tel qu’ancré dans la législation pour tous les Mexicains et toutes les Mexicaines. Cette approche n’a cependant été intégrée que partiellement dans les politiques nationales, que ce soit la loi générale sur l’éducation ou le Programme sectoriel d’éducation 2007-2012.

C’est dans ce contexte que l’université pédagogique nationale (UPN), institution publique qui compte au Mexique 77 sièges – ou unités – a réalisé un travail soutenu et de fond dans le but de combler un vide réel et d’améliorer l’éducation des jeunes et des adultes (EPJA). Ce travail a commencé en 1982 au sein de l’unité ajusco, au sud de la ville de Mexico, et, à partir de l’année 2000, s’est étendu à l’ensemble du pays dans le cadre de la licence en intervention éducative, spécialité éducation des jeunes et des adultes (LIE EPJA), et de la formation des formateurs correspondants au moyen de deux formations diplômantes et d’un cours de mise à niveau. le fait que l’université fonctionne à l’échelon national a fait naître le besoin de créer des espaces permettant de promouvoir l’échange de connaissances et d’expériences, l’accès à des informations nouvelles, et des options diversifiées et flexibles de formation continue dans le domaine de l’EPJA. Certaines réponses à ce besoin ont été concrétisées dans le cadre du réseau ePJa, objet de cet article dont le but est de mettre en évidence les limites du réseau et les défis auxquels il est confronté.

L’article est divisé en trois parties, chacune organisée selon un axe analytique. la première partie est consacrée à la description du réseau ePJa et au type de liens et d’échanges qui le distinguent, en tenant compte des aspects clés de son parcours et des référents théoriques des réseaux académiques. Partant de ce cadre conceptuel, on fera ensuite une analyse plus approfondie du rôle joué par le réseau ePJa dans la construction des caractéristiques de la profession d’éducateur de jeunes et d’adultes, à la lumière des contributions de la sociologie des professions – le deuxième axe; l’article se termine par un inventaire des principaux défis auxquels est confronté le réseau, et par un certain nombre de considérations sur les réseaux en général.

Nous nous appuyons sur des sources documentaires et sur des études de terrain. des premières, nous avons retenu les textes de spécialistes en réseautage et en sociologie des professions, ainsi que certains documents du réseau ePJa: document général, rapports de réunions nationales et régionales, livre Caminemos Juntos. Trabajo y proyección social de la red en educación de personas jóvenes y adultas (Campero et rautenberg, 2006). nous avons également retenu les informations de terrain concernant 74 enseignants de la lie ePJa, qui sont membres du réseau et qui ont répondu au questionnaire sur le profil social et professionnel des formateurs/formatrices de formateurs de jeunes et d’adultes, dans le cadre d’une étude de cas menée par l’université pédagogique nationale du Mexique. Cette étude comporte également un chapitre sur la participation de ces formateurs au réseau ePJa.

1. Le Réseau EPJA

Les réseaux en général et le réseau ePJa en particulier, s’avèrent un moyen optimal de stimuler un nombre infini d’échanges, à savoir les rencontres entre des personnes partageant des intérêts communs, la socialisation d’expériences et de réflexions, et la possibilité d’élaborer des projets et des programmes de grande envergure à partir d’un objet de connaissance et de transformation défini par ses membres; en ce qui nous concerne: l’éducation des jeunes et des adultes.

Le réseau ePJa a été créé en mai 2001. C’est un espace de convergence entre des personnes qui travaillent dans le domaine de l’ePJa et qui articulent leurs efforts dans le but de concevoir et d’entreprendre des projets, des programmes et des actions dans le domaine de l’enseignement, de la recherche et de la propagation des savoirs; le but est de renforcer, visualiser, donner un sens nouveau et revaloriser socialement ce domaine éducatif à l’aide de divers supports: présentiel avec médias imprimés, supports audiovisuels et électroniques.

Au sein du réseau, on partage la même vision élargie de l’EPJa, telle que proposée lors de la ve Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA) en 1997, et qui embrasse un large éventail de domaines d’intervention: éducation de base (alphabétisation, enseignement primaire et secondaire), formation professionnelle et en cours d’emploi, éducation pour l’amélioration de la qualité de la vie, promotion de la culture, renforcement de l’identité, organisation, participation citoyenne, reconnaissance et exercice des droits humains. les actions s’adressent à différents sujets en fonction de l’âge, du sexe, de l’ethnie, du métier, etc. le réseau donne la priorité aux secteurs de population privés de leurs droits sociaux.

Dès le début, le réseau s’est efforcé de construire ce projet collectivement et de le gérer démocratiquement. Pour ce faire, il a eu recours à diverses stratégies: l’une d’entre elles consiste à améliorer les directives arrêtées lors de sa réunion constitutive en s’inspirant des contributions de ses membres, de même qu’à adopter, dans les réunions nationales, les stratégies qui se sont avérées pertinentes et à les concrétiser dans le document général et dans le plan de travail du réseau EPJA. On escompte ainsi répondre d’une part aux situations nouvelles auxquelles est confronté le réseau, d’autre part aux intérêts et aux besoins de ses membres.

Une autre stratégie consiste à promouvoir les actions arrêtées au sein du réseau, en mettant à profit son organisation dans les six régions définies par l’association nationale des universités et des institutions d’enseignement supérieur (anuies); ces actions sont coordonnées par un conseil intégré de deux personnes par région, qui alternent tous les trois ans.

L’association est actuellement constituée de 347 personnes engagées dans le domaine éducatif, issues de diverses entités du pays et même de l’étranger. au début, ses membres étaient uniquement des enseignants de l’uPn, mais elle compte aujourd’hui des personnes appartenant à diverses institutions et organisations.

Avec le temps, le réseau a mis en oeuvre divers projets et diverses actions, résultat de sa projection sociale, de la récupération et de la réinterprétation de ses expériences; ceci lui a permis de faire des expériences nouvelles dans les limites du cadre défini dans son document général. son parcours peut se diviser en trois étapes, reflets d’un développement progressif qui commence avec l’interrelation étroite entre les trois programmes institutionnels de l’uPn-lie ePJa, la formation de ses enseignants et le réseau ePJa. C’était une condition nécessaire pour intégrer et renforcer les équipes d’enseignants dans les unités de l’uPn (uuPn) se consacrant à l’EPJa (2001-2005), puis pour établir ensuite des liens plus solides avec des institutions, des organismes et des réseaux nationaux et internationaux (20062008). dans la troisième étape, nous avons décidé de ne pas nous limiter à l’uPn, option qui a impliqué la création de liens plus nombreux avec d’autres éducateurs et d’autres institutions, et par conséquent la réorientation de nos actions afin de pouvoir répondre aux intérêts des éducateurs et des personnes qui manifestaient un intérêt pour ce domaine éducatif.

2. Contributions à la professionnalisation des membres du réseau

Au Mexique, la construction de la profession d’éducateur et d’éducatrice de jeunes et d’adultes fait encore partie de nos ambitions; elle a été promue grâce au travail soutenu d’acteurs engagés, dont le réseau ePJa, ce qui a permis de faire des progrès substantiels dans la mesure où elle est considérée comme le processus permettant à une activité d’obtenir le statutŸ de profession. en termes sociologiques, les caractéristiques d’une profession sont: les connaissances théoriques et systématiques qui lui sont propres, la construction d’un code éthique au service de la collectivité, les conditions de travail et les conditions salariales, l’organisation entre collègues et la reconnaissance sociale de leur travail. Ces caractéristiques sont les éléments constitutifs de son identité.

Formation en EPJA

Dans son étude sur les réseaux pédagogiques en Colombie, réalisée en 2008, Maria Cristina Martínez Pineda affirme que les collectifs et les réseaux pédagogiques d’enseignants apparaissent comme des solutions alternatives permettant de répondre aux questions concernant la formation et la mise à niveau des éducateurs et des éducatrices en exercice; c’est le rôle qu’a joué le réseau ePJa auprès de ses membres.

Parmi les actions promues par le réseau, on relèvera les douze réunions nationales consacrées à des conférences, des groupes de travail et des ateliers, de même qu’à l’échange de rapports, d’affiches et de photos. les trois premiers espaces apportent des éléments utiles pour construire une vision à la fois vaste et intégrale de l’EPJA. les tables rondes constituent des espaces privilégiés dans lesquels les participants peuvent faire un travail de réflexion, partager leurs préoccupations et leurs succès en parlant de leur travail au sein de la lie EEPJA, ou encore échanger leurs expériences dans des projets du même secteur. au cours des trois dernières années, des collègues d’autres institutions, des étudiants et des diplômés de ce programme universitaire ont également participé à ces réunions, ce qui s’est avéré très enrichissant.

L’organisation et/ou la participation à des événements promoteurs des unités et des régions dans lesquelles est réalisée l’ePJa sont à la fois des espaces de formation et le résultat du vaste processus qui se forme actuellement au sein du réseau, dans la mesure où les participant(e)s mettent en jeu leurs connaissances antérieures et leurs nouveaux acquis, se renseignent sur les autres institutions qui réalisent des programmes avec des jeunes et des adultes, et tissent des liens avec elles. en outre, ils systématisent leurs expériences professionnelles afin de pouvoir les présenter.

Une autre initiative de formation et de diffusion a consisté en la publication collective du livre Caminemos Juntos (2006), dans lequel les auteurs systématisent les actions qu’ils ont réalisées dans le cadre du réseau.

Le réseau promeut également l’information et la formation de ses membres en publiant sur son site redepja.upn.mx des événements, des informations et des documents pertinents, et en renvoyant aux sites d’autres institutions et organisations. On retiendra que 36,94% des enseignants de la lie ePJa membres du réseau considèrent cette ligne d’action comme l’une des contributions en faveur de leur professionnalisation; l’un d’entre eux l’a formulé ainsi: Le réseau constitue un espace favorisant la mise à jour et la professionnalisation dans le domaine de l’EPJA.

Organisation

Pour les réseaux, l’articulation et les liens multiples établis par ses membres dans le cadre des actions et des projets qu’ils entreprennent dans divers domaines de l’insertion sociale et institutionnelle sont une garantie de survie. du coup, les réseaux se développement, s’alimentent et perdurent grâce aux contributions de leurs membres et inversement aussi grâce à ce qu’ils apportent à leurs membres, que ce soient des personnes ou des groupes.

Si l’on examine ce que le réseau ePJa apporte à ses membres, il convient de retenir, en plus des formations spécifiques et des informations sur l’EPJA, la création de liens et d’échanges divers: expériences, matériels, informations sur l’ePJa et la lie EPJA. À ceci s’ajoute la possibilité d’influer sur les problématiques spécifiques de ce secteur éducatif dans son propre pays en améliorant ses pratiques. On précisera que ces conditions créées par le réseau, consolident le travail réalisé dans son rayon d’action par les équipes d’enseignants des unités UPN et par les membres d’autres institutions et organisations.

Inversement, ce que les membres apportent au réseau a lieu d’une part dans le cadre des réunions nationales et régionales : participation, présentation et analyse de rapports, appui à l’organisation et au développement du réseau. d’autre part, dans les activités académiques: expériences des membres en matière d’ePJa, recherches et informations diverses sur ce secteur éducatif. ils ont également contribué à devenir membres du conseil et à développer le réseau.

Les réseaux exigent et offrent en même temps des conditions permettant de créer des liens qui, pour 56,76% des membres, sont établis en dehors des réunions nationales et régionales. Ces membres communiquent entre eux au sein de leur unité et de leur région, ils communiquent également avec d’autres régions, ce qui permet d’affirmer que des liens locaux et régionaux sont en train de se construire. néanmoins, promouvoir et améliorer la communication reste encore un défi dans la mesure où seuls 43,24% des liens sont créés dans le cadre des réunions du réseau.

Il est également intéressant de connaître les sujets sur lesquels ont lieu les échanges entre les membres. la majeure partie, soit 50,41%, ont trait à la gestion du réseau: informations sur la gestion, organisation d’événements et délibérations sur les actions à entreprendre. d’autres sujets sont d’ordre académique: recherche d’informations et de matériels sur la lie ePJa et sur ce secteur éducatif en général (23,58%), échange d’idées et d’expériences (18,7%), entretien des liens d’amitié (6,5%).

Travailler au service de la collectivité

Travailler au service de la collectivité est une autre caractéristique des professions de l’ePJa. en particulier au sein du réseau, cette orientation se concrétise dans ses objectifs, ses priorités thématiques et les actions entreprises par ses membres. l’un de ses objectifs consiste par exemple à appuyer des projets socioéducatifs en faveur du développement social, politique et économique des jeunes et des adultes.

Certaines actions du réseau – formations, réunions nationales, publication et diffusion de documents – contribuent à concevoir une orientation intégrale de l’ePJa incluant le service à la collectivité en ce qui concerne les institutions, les programmes, les sujets, les référents théoriques et méthodologiques, les attitudes et les valeurs qu’il défend.

Reconnaissance sociale

La reconnaissance sociale dont jouissent les membres d’une profession s’acquiert petit à petit et résulte de la construction des caractéristiques mentionnées plus haut. 16,67% des formateurs ont évoqué des actions du réseau qui favorisent leur reconnaissance sociale, par exemple l’amélioration des pratiques d’ePJa, et 8,56% ont mentionné la possibilité d’influer dans ce secteur éducatif. si l’on continue sur cette voie, on va vers la réussite.

De plus, les unités uPn ont gagné progressivement la reconnaissance de diverses institutions d’ePJa dans leur zone d’influence, tant grâce aux forums qu’elles ont organisés qu’au travail réalisé par les étudiants de la lie ePJa dans le cadre de leurs stages professionnels et de service social, mais aussi par les diplômé(e)s.

Construction de leur propre identité par les éducateurs et les éducatrices de jeunes et d’adultes

L’identité professionnelle est le résultat, mais aussi l’expression des autres caractéristiques d’une profession. notre identité est le résultat de l’élaboration collective des lignes directrices du réseau EPJA, du choix de sa devise Nous éduquer pour être et nous transcender, et de son logo:

Les actions réalisées au sein du réseau ont également renforcé l’identité de ses membres en tant qu’éducateurs et éducatrices de jeunes et d’adultes, dans la mesure où elles leur ont permis d’identifier des connaissances, des intérêts, des formes de travail, des problèmes, des défis, des rêves et des succès qu’ils puissent partager entre eux et avec d’autres éducateurs du même secteur, de sorte qu’ils ont été mieux reconnus en tant que tels. Ces actions ont également permis de mieux valoriser les groupes du réseau et leur travail, mais aussi ses membres, accroissant de ce fait leur assurance et leur estime de soi. Cette identité, qui se construit petit à petit dans les divers espaces du réseau, a encouragé les échanges d’idées et fait naître des sentiments de solidarité et d’affection entre ses membres; cette situation a encouragé le plaidoyer en faveur du réseau et le maintien du nombre de ses membres, elle a rendu visibles les travaux effectués en particulier par les enseignants de lie ePJa, et démontré combien ce programme universitaire est important.

3. Défis et considérations

La majorité des membres du réseau ePJa qui ont répondu au questionnaire estiment que le réseau a satisfait leurs attentes. néanmoins, 39% mentionnent des aspects qui demandent qu’on leur prête attention si l’on veut consolider le réseau et qui, intégrés dans les propositions formulées lors des réunions nationales, font apparaître un éventail d’éléments interconnectés, à savoir: la communication, les formations et le succès d’apprentissages pertinents; l’enthousiasme et la participation des collègues; l’interaction et les travaux au sein du réseau et entre les unités uPn. les réunions régionales et la participation à ces réunions, ainsi que l’intégration des étudiants et des diplômé(e)s dans les travaux du réseau. au sein du conseil, les attentes non satisfaites et les propositions d’actions susceptibles d’apporter des réponses ont été analysées, puis intégrées dans le projet de renforcement du réseau ePJa, 2009-2011. dans d’autres espaces, et plus particulièrement dans le cadre des réunions du conseil et des échanges avec les éducateurs de diverses institutions et organisations, des défis à la fois plus vastes et de portée plus grande ont été identifiés, à savoir: a) assurer la participation active et soutenue d’un nombre plus élevé de membres et b) construire un véritable réseau national d’éducateurs et d’éducatrices de jeunes et d’adultes tenant compte et répondant aux intérêts et aux besoins de membres d’institutions et d’organisations multiples; ce défi implique que nous changions notre façon de désigner les choses, que nous définissions d’autres projets et modifiions le cours des réunions. nous sommes déjà sur la bonne voie.

En guise de réflexion finale, nous dirons que les réseaux sont des espaces privilégiés favorisant l’émergence d’acteurs collectifs qui renforcent progressivement leurs liens, ce qui leur permet de promouvoir des actions répondant à leurs objectifs. en ce qui concerne le réseau ePJa, ces actions se résument ainsi: professionnalisation des membres, incidence sur l’amélioration de l’éducation des jeunes et des adultes dans le pays. les résultats obtenus en onze années d’action soutenue sont à la hauteur du travail et de l’engagement de ses membres.

Bibliographie

Campero, Carmen et eva rautenberg (2006). Caminemos juntos. Trabajo y proyección social de la red en educación de personas jóvenes y adultas. México: universidad Pedagógica nacional.

Campero, Carmen Coord. (2011). Perfil social y laboral de los y las formadoras de educadores de personas jóvenes y adultas. Un estudio de caso de la Universidad Pedagógica Nacional de México. reporte de investigación. México: uPn, consultado el 10 de febrero del 2011, de redepja.upn.mx/documentos/informelie.pdf

Martínez Pineda, María Cristina (2008). Redes pedagógicas: la constitución del maestro como sujeto político. 1ª ed. Bogotá: editorial Magisterio.

Groupe la Belleza                         Source: Imelda Arana Sáenz

Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.