Les citoyens ont la parole

Wilfredo Fidel Limachi Gutiérrez
Bolivie

1. Que signifie la citoyenneté mondiale pour vous ?

Grâce à l’expérience que j’ai acquise dans la vie, j’ai constaté que la citoyenneté mondiale s’appliquait à une affi rmation de l’unité dans la diversité. Cela signifie que tout ce qui différencie les gens quant à leurs cultures et sociétés n’est pas important. Ce qui compte vraiment, c’est le fait que nous devons vivre ensemble au sein d’une communauté harmonieuse. Pour cela, il est nécessaire de respecter les différences, de prendre soin de notre habitat commun, de partager nos richesses et de trouver des solutions praticables pour améliorer le monde qui est le nôtre. La citoyenneté mondiale ne signifie pas seulement que l’on vive en communauté, cela veut dire aussi qu’il faut développer des aptitudes susceptibles de garantir cette vie en communauté et faire un bon usage des ressources et progrès divers de chaque culture. En Bolivie, il y a une théorie selon laquelle la citoyenneté mondiale signifie « bien vivre au sein de la communauté ».

2. Dans quelle mesure êtes-vous un citoyen du monde ?

En tenant compte du fait que je suis une personne issue d’une culture indigène, qui partage toutefois des idéals et accepte des compromis pour améliorer nos conditions de vie. Promouvoir autant que possible l’autonomie agroécologique et la sécurité alimentaire, même à très petite échelle, afin de contribuer à la viabilité de notre monde.

  1. Que signifie la citoyenneté mondiale pour vous ?
  2. Dans quelle mesure êtes-vous un citoyen du monde ?