Centre de développement pour les femmes handicapées laotiennes, étude de cas au Laos

Des enseignants et des apprenantes du Centre de développement pour les femmes handicapées laotiennes lors d’une réunion de planification stratégique pour les personnes handicapées, Laos 2016, © Lao Disabled Women’s Development Centre

Contexte

Le Centre de développement pour les femmes handicapées laotiennes LDWDC (Lao Disabled Women’s Development Centre), fondé en 1990, offre à des personnes handicapées la possibilité d’acquérir des connaissances pratiques par le biais d’une formation professionnelle et de l’apprentissage de compétences nécessaires dans la vie courante. Jusqu’à trente nouvelles élèves s’inscrivent chaque année au programme de formation du LDWDC. Toutes sont touchées d’une manière ou d’une autre par un handicap. La majorité d’entre elles sont handicapées mais un certain nombre d’élèves qui ne le sont pas ont des handicapés dans la famille et doivent pourvoir à leurs soins ou sont soutiens de famille. La plupart de ces femmes sont originaires de zones rurales pauvres du Laos, et bon nombre d’entre elles appartiennent aussi à des minorités ethniques. Plus de 80 pour cent des femmes handicapées qui viennent au centre ont perdu un parent, voire les deux.

Les facteurs de réussite

Les élèves sont hébergées dans les dortoirs du LDWDC pendant les six mois que dure le programme de formation. Ce dernier est essentiellement axé sur l’apprentissage de la couture et des travaux d’aiguilles qui constituent une compétence précieuse au Laos. Les élèves sont aussi formées dans tout un ensemble d’autres domaines dont le développement social et la sensibilisation en la matière, les droits civiques des femmes, les soins de santé et l’hygiène, le petit entreprenariat, les TIC ainsi que le laotien et l’anglais. La formation est conçue non seulement pour enseigner aux femmes handicapées de précieuses compétences génératrices de revenus, mais aussi pour les aider à acquérir leur indépendance.

Le centre autonomise ces personnes en les aidant à comprendre leurs capacités et en les soutenant grâce à la création d’un environnement de soutien par les pairs, avec un effet libérateur. Le LDWDC défend activement les droits, la reconnaissance et l’égalité des chances des femmes handicapées en promouvant la sensibilisation à leur sujet et en valorisant leur profil. Le centre collabore avec plusieurs organisations gouvernementales et autres partenaires (par exemple des organisations bailleresses et ONG internationales), et encourage à comprendre et à accepter les personnes handicapées au sein de la société.


Pour plus d’informations
www.laodisabledwomen.com

Contact :
Lao Disabled Women’s Development Centre
info@laodisabledwomen.com

Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.